March24 beekeeper test version 2

Test page for beginners. Send me your comments: david.tolman@fluentlistener.com
Original interview is here: https://fluentlistener.com/the_beekeeper_02/

Alors, bonjour Magali ! Aujourd’hui nous allons parler des abeilles et du miel. Nous allons aussi parler des ruches parce que les abeilles vivent dans des ruches. Et nous allons parler de tout ça avec vous parce que vous êtes apicultrice.

nous allons parler des = we are going to speak about
abeilles = bees
miel = honey
ruches = hives
vous êtes apicultrice = you are a honey farmer

Alors qu’est-ce qu’une apicultrice ou un apiculteur ? Et bien, c’est une personne qui s’occupe des abeilles, qui les élève, qui récolte le miel des abeilles et qui vend ce miel. Et le mot « apiculteur » ou « apicultrice » vient du mot latin pour « abeille » : apis.

qu’est-ce qu’une = what is a
qui s’occupe des abeilles = who takes care of bees
élève = raises
récolte = harvests
vend = sells
le mot = the word

Eh bien, je suis journaliste ; je cherchais un apiculteur ou une apicultrice qui pourrait me parler des abeilles et du miel. J’ai trouvé votre nom, je vous ai appelée pour vous demander si je pouvais venir vous interviewer et vous m’avez dit « oui. » Donc, merci de m’accueillir chez vous.

je cherchais = I was looking for
qui pourrait = who would be able
J’ai trouvé = I found
ai appelé = have called
si je pouvais venir = if I could come
m’accueillir chez vous = to welcome me into your home

Nous sommes dans l’endroit où vous travaillez. C’est un endroit que l’on appelle une « miellerie » parce que c’est ici que vous mettez le miel dans des pots et que vous vendez le miel. Donc, on est ici dans votre miellerie. Ça sent bon la cire et le miel, c’est ça ?

l’endroit où vous travaillez = the place where you work
que l’on appelle = that is called
mettez = put
Ça sent bon la cire = It smells good like wax

Oui, c’est l’odeur de la miellerie !

Alors, je voulais savoir, vous habitez dans le massif du Vercors — un « massif » est un ensemble de montagnes. En France, on a le massif des Alpes, le massif des Pyrénées, le massif des Vosges — Donc vous habitez dans le massif du Vercors, on est ici en montagne à quatre cents mètres d’altitude et vous amenez vos ruches jusqu’à mille deux cents mètres. Qu’est-ce qui vous a décidé à vivre ici ? (Autrement dit, pourquoi avez-vous décidé de vivre ici ?)

vous habitez = you live
le massif du Vercors = the Vercors mountain range
un ensemble de = a group of
vous amenez = you take
Qu’est-ce qui = What is is that…
vous a décidé à… made you decide to…
vivre = to live
Autrement dit… = Said another way…

Ben, nous avons repris, avec mon mari, la suite d’une exploitation agricole : nous avons acheté une ferme. (Quand je dis que nous avons « repris la suite », cela veut dire que nous avons continué l’activité de l’ancien propriétaire. Par exemple, si votre père est boucher et si vous prenez sa suite, c’est qu’il part à la retraite et vous continuez comme boucher à sa place. Vous « prenez la suite » de votre père.)

avons repris… la suite = have taken over
mon mari = my husband
avons acheté = have bought
cela veut dire = that means
l’ancien propriétaire = the previous owner
votre père est boucher = your father is a butcher
il part à la retraite = he retires

Ici, nous sommes dans le pays de la noix, c’est la noix de Grenoble, et l’exploitation (la ferme, l’exploitation agricole) à laquelle nous avons succédé est située à Saint-Jean en Royans. (Quand je dis « l’exploitation à laquelle nous avons succédé » ça veut dire « la ferme que nous avons reprise, que nous avons achetée ».)

nous sommes = we are
pays de noix = nut country
la noix de Grenoble = walnut
l’exploitation agricole = the farm
à laquelle nous avons succédé = which we took over
est située = is located

Mais c’était une petite exploitation qui n’était pas suffisamment grande pour faire vivre une famille. (Savez-vous ce que je veux dire par « faire vivre une famille » ? Cela veut dire nourrir une famille, produire assez de revenus pour qu’une famille puisse vivre.) Donc, il fallait développer une activité complémentaire. (Alors par « activité complémentaire », je veux dire, une activité à mener en plus de la culture des noyers et de la récolte et la vente de ces noix. (Un noyer est un arbre qui donne des noix.))

pas suffisamment grand = not large enough
faire vivre une famille = to support a family
Savez-vous = Do you know
nourrir = to feed
puisse vivre = be able to live
il fallait = it was necessary
à mener = to lead
la culture = the growing
élever des noyer = to raise walnut trees
un arbre qui donne = a tree that gives

Et moi, j’ai toujours eu depuis très longtemps la passion des abeilles et tout naturellement, j’ai décidé de monter un petit atelier d’apiculture. (Alors, « monter un atelier d’apiculture » : on peut « monter » — ce qui veut dire qu’on se déplace, on va d’un endroit plus bas à un endroit plus haut — et on peut aussi « monter quelque chose », ce qui veut dire que l’on met en place cette chose, on commence cette chose. Donc si je « monte une entreprise », ça veut dire que je crée cette entreprise. Ici, j’ai « monté un atelier d’apiculture ».)

j’ai toujours eu = I have always had
depuis très longtemps = for a very long time
monter un petit atelier = to set up, to start a small studio (workshop
on se déplace = one moves (from one place to another)
un endroit plus bas = a place that is lower
met en place = puts into place, sets up

Cet atelier fait partie de la miellerie : il y a l’atelier derrière et l’espace de vente devant. Derrière, dans l’atelier, je filtre et je purifie le miel avant de le mettre en pots. Et devant, dans l’espace de vente, j’ai des étagères et des tables où sont exposés les pots de miel.

fait partie de = is a part of
derrière = behind
l’espace de vente = the showroom
le mettre en pots = to put it in jars
étagères = shelves

2 thoughts on “March24 beekeeper test version 2”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *